A LA UNEPolitique

Demande de protection rapprochée : Aly Ngouille Ndiaye recale Sonko

Le président du Parti Pastef/Les Patriotes au cours d’une conférence de presse, tenue il y a de cela quelques jours, révélait avoir écrit au ministre de l’Intérieur aux fins de bénéficier d’une protection. Ousmane Sonko soutenait ainsi avoir reçu des menaces de morts. Aly Ngouille Ndiaye qui a reçu la lettre, a répondu. Mais pas favorablement.

Le premier flic du pays dans une lettre datée du 18 Octobre 2018, a opposé, à Sonko, une fin de non-recevoir. «Je suis au regret de vous annoncer qu’une telle demande ne saurait être satisfaite à l’état actuel du processus électoral, au risque de créer une rupture de l’égalité des citoyens devant la Loi», déclare-t-il.

Dans sa réponse, il affirme en filigrane que ce dernier n’est pas encore candidat. Et, par conséquent, il ne pourrait bénéficier d’une quelconque protection rapprochée à l’état actuel du processus électoral, au risque de créer une rupture de l’égalité des citoyens devant la Loi.

116 thoughts on “Demande de protection rapprochée : Aly Ngouille Ndiaye recale Sonko

  1. government jobs 2018 Reply

    I have been browsing online more than three hours today, yet I never found any interesting article like yours. It?s pretty worth enough for me. In my view, if all site owners and bloggers made good content as you did, the internet will be a lot more useful than ever before.

  2. poker online Reply

    Sweet blog! I found it while searching on Yahoo News. Do you have any tips on how to get listed in Yahoo News? I ave been trying for a while but I never seem to get there! Many thanks

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.